Accéder au contenu principal

Les affrontements se poursuivent au Caire, tandis que les médias peinent à travailler

Des affrontements ont à nouveau eu lieu jeudi sur la place Tahrir, tandis que le pouvoir se livrait à une véritable chasse aux journalistes. Le vice-président Omar Souleimane a, lui, dénoncé un "complot étranger".

Publicité

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.