Accéder au contenu principal

Wael Ghonim, un responsable de Google basé au Caire, a été relâché

Les services de sécurité égyptiens ont annoncé avoir relâché Wael Ghonim, le responsable marketing de Google pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Disparu le 27 janvier, il était devenu un des symboles des manifestants.

PUBLICITÉ

AFP - Un cadre égyptien du géant américain de l'internet Google, arrêté durant les manifestations antigouvernementales qui secouent l'Egypte depuis près de deux semaines, a été relâché lundi, a indiqué à l'AFP une source de sécurité.

Wael Ghoneim, chef du marketing de Google au Moyen-Orient et en Afrique selon sa page sur le réseau social pour professionnels LinkedIn, n'avait plus donné de nouvelles depuis le 28 janvier, après une manifestation géante au Caire, avait indiqué son frère au quotidien Wall Street Journal.

"Ils l'ont relâché. Il est en route pour la place Tahrir", épicentre de la contestation au Caire, a affirmé la source de sécurité.

L'organisation de défense des droits de l'Homme Amnesty International s'était inquiétée dimanche des tortures que pourrait subir M. Ghoneim en détention.

Selon Amnesty, qui citait des témoins oculaires, Wael Ghoneim avait été arrêté par des personnes en civil, probablement membres des services de sécurité égyptiens, lors des manifestations au Caire.

M. Ghoneim avait quitté Dubaï, où il habite, pour l'Egypte le 23 janvier deux jours avant le début des manifestations massives réclamant le départ du président Hosni Moubarak, selon Amnesty.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.