Accéder au contenu principal

L'écart se resserre en tête de la Ligue 1 après la défaite des Lillois

La défaite de Lille face à Montpellier (0-1) a relancé la course, les candidats au titre ayant tous remporter leur match ce week-end. Seuls quatre points séparent désormais le Paris Saint-Germain (5e) des leaders lillois.

Publicité

REUTERS - Lille, qui a subi dimanche à Montpellier son premier revers de l'année 2011 lors de la 24e journée de Ligue 1 (1-0), a vu ses poursuivants combler une partie de l'écart en tête du classement.

Les candidats au titre, à commencer par Rennes, victorieux 2-1 dimanche dans la soirée sur le terrain de Toulouse, ont tous remporter leur match ce week-end.

Avec seulement deux longueurs d'avance, les Lillois sont désormais à portée des Bretons. Marseille, 42 points, ainsi que Lyon et le Paris Saint-Germain, 41 points, restent en embuscade.

Passifs, les Nordistes ont été surpris à six minutes de la fin du temps réglementaire par un but de Younes Belhanda.

"On est déçus, bien évidemment. Ici, ça ne nous réussit pas trop. On est habitués, on sait comment ca se passe à la Mosson : il y a beaucoup d'intensité, beaucoup d'engagement", a réagi Mickaël Landreau sur Foot+, qualifiant la partie de "match piège".

"C'est un coup d'arrêt, il faudra repartir", a ajouté le portier. Montpellier profite de son succès pour remonter à la sixième place, derrière le PSG, avec 37 points.

Rennes, dominé dans le jeu par Toulouse, s'est imposé 2-1 grâce à un pénalty tiré à deux minutes de la fin du temps réglementaire par Victor Hugo Montano.

"RESTER PLACES POUR LE SPRINT FINAL"

Le Paris Saint-Germain, à la cinquième place, profite également du faux pas de Lille pour se rapprocher du leader, à la faveur de sa victoire 3-0 à Nice.

Après une série de trois matches sans victoire, les Parisiens ont retrouvé leurs qualités offensives, notamment grâce au retour en forme de Nenê.

Le Brésilien n'a pas marqué, mais il s'est signalé dans chacun des trois buts de son équipe. A la 24e minute, le joueur place un corner sur la tête de Guillaume Hoarau qui dévie à son tour pour Ludovic Giuly à la conclusion.

Hoarau, passeur sur le premier but, devient buteur vingt minutes plus tard grâce à une offrande délivrée par le milieu de terrain brésilien. Sylvain Armand alourdit le score à la 74e minute.

"C'était important de gagner pour se placer à la course pour l'Europe , il faudra continuer a rester performants pour rester placés pour le sprint final", a déclaré l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré à l'issue du match.

Les deux Olympiques, Marseille et Lyon, ses sont également imposés en début de week-end et préservent leur place dans la
mêlée de tête avant leurs matches de Ligue des champions cette semaine.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.