Accéder au contenu principal

Paris envoie trois avions militaires à Tripoli pour évacuer des Français

Paris a décidé d'envoyer trois avions militaires en direction de la Libye afin de procéder au rapatriement de ses ressortissants dont la présence n'est pas "indispensable". Plus de 500 Français vivent actuellement dans le pays.

PUBLICITÉ

AFP - La France a décidé l'envoi mardi de trois avions militaires à Tripoli pour rapatrier de Libye les Français dont la présence dans le pays "n'est pas indispensable", a déclaré la ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, dans un communiqué.

"Pour assurer la sécurité de nos compatriotes dans le contexte des violences survenues en Libye au cours des derniers jours, le gouvernement a décidé de procéder au rapatriement de ceux dont la présence n'est pas indispensable aujourd'hui", a indiqué la ministre.

"Trois avions de l'armée de l'air quittent Paris à destination de Tripoli. J'ai donné instruction à notre ambassade en Libye d'informer l'ensemble de nos compatriotes présents sur place et de les aider à gagner l'aéroport", a-t-elle ajouté.

Environ 750 Français vivent en Libye en temps normal. Selon les estimations du ministère des Affaires étrangères, ils sont actuellement entre 500 et 550.

Selon des sources aéroportuaires, la capacité de ces avions pourrait permettre d'évacuer entre "300 et 700 personnes". Il s'agit de deux Airbus A310 et d'un Airbus A340.

Après s'être concentrées pendant plusieurs jours dans la deuxième ville du pays, Benghazi, les violences liées aux manifestations contre Mouammar Kadhafi ont gagné lundi la capitale Tripoli.

Des témoins contactés par l'AFP ont fait état de violents affrontements dans les quartiers de Fachloum et Tajoura, dans la banlieue Est de Tripoli, parlant de "massacres" de manifestants anti-régime et de mercenaires africains déposés par hélicoptères qui ont tiré sur les passants.

Plusieurs pays européens ont annoncé des plans d'évacuation de leurs ressortissants. Le Portugal a ainsi rapatrié 114 personnes (80 Portugais et 34 étrangers) et l'Autriche a évacué 62 Européens.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.