Accéder au contenu principal

Les opposants gagnent du terrain et préparent une marche "pour libérer Tripoli"

Dans une déclaration à une télévision serbe, Mouammar Kadhafi a fustigé l'ONU et assuré que le pays était "complètement calme". Selon un dignitaire libyen, des villes de l'ouest, aux mains du peuple, "préparent une marche pour libérer" la capitale.

Publicité

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.