Accéder au contenu principal

La Ligue arabe étudie le projet de médiation proposé par Chavez

Le président vénézuélien Hugo Chavez a proposé l'envoi d'une mission de médiation en Libye chargée de négocier une issue politique entre le pouvoir et les insurgés. Le président de la Ligue arabe a répondu en précisant que ce plan était "à l'étude".

PUBLICITÉ

Reuters - La Ligue arabe a dit jeudi étudier le plan de paix proposé par le président vénézuélien Hugo Chavez pour mettre un terme à la crise en Libye, jugeant prématurées les informations faisant état d'un accord.

La chaîne Al Djazira affirme que Mouammar Kadhafi et la Ligue arabe auraient accepté la proposition d'Hugo Chavez.

Caracas propose l'envoi d'une mission de médiation internationale formée de représentants de pays d'Amérique latine, d'Europe et du Moyen-Orient pour tenter de négocier une issue entre le pouvoir libyen et les forces rebelles.

Hugo Chavez, proche allié de Kadhafi, s'est entretenu mardi avec le dirigeant libyen pour lui exposer son projet de réglement négocié des violences, a dit le ministre vénézuelien de l'Information, Andres Izarra.

Les autorités vénézuéliennes n'ont pas fait état publiquement de la réponse du dirigeant libyen. Mais Al Djazira affirme que Kadhafi a donné son accord au plan Chavez. Et Dima Khatib, correspondante de la chaîne à Caracas, précise qu'Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, en a fait de même.

Interrogé par Reuters, Amr Moussa a répondu : "Nous avons été informés du plan du président Chavez mais il est encore à l'étude."

"Nous avons consulté plusieurs dirigeants hier", a-t-il dit, sans préciser quand la Ligue arabe prendrait sa décision.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.