Accéder au contenu principal
LIGUE 1

Affaire Brandao : la victime présumée se constitue partie civile

Texte par : Dépêche
2 mn

La jeune femme de 23 ans qui accuse le footballeur brésilien de l'OM Brandao de l'avoir violée dément avoir retirer sa plainte. Celle-ci a décidé de se constituer partie civile contre l'avant-centre du club marseillais.

Publicité

AFP - La jeune femme qui accuse de viol le joueur brésilien de l'Olympique de Marseille, Brandao, n'a pas retiré sa plainte et a décidé de se constituer partie civile, a-t-on appris jeudi auprès de son avocat.

"Elle s'est constituée partie civile ce matin (jeudi, ndlr), elle se considère bien comme victime d'un viol", a déclaré à l'AFP Me Olivier Grimaldi, ajoutant que sa constitution de partie civile était "une manière d'assumer judiciairement sa qualité de victime."

Peu après la mise en examen et la remise en liberté de l'attaquant de l'OM mercredi soir, son avocate, Me Patricia Clusan, avait affirmé à la presse que la jeune femme avait retiré sa plainte contre le joueur.

"Elle a été choquée d'entendre qu'elle avait retiré sa plainte", a précisé Me Grimaldi, ajoutant qu'elle avait aussi été "choquée" de ce qu'elle avait pu lire et entendre sur son compte, notamment qu'elle "était une habituée de la Commanderie (le centre d'entraînement de l'OM, ndlr) et des sorties en boîte de nuit, ce qui est faux."

Evaeverson Lemos da Silva, dit Brandao, est accusé de viol par cette jeune femme de 23 ans qui a déposé plainte vendredi, affirmant que le footballeur avait abusé d'elle dans sa voiture, alors qu'il la ramenait chez elle au sortir d'une boîte de nuit d'Aix-en-Provence, près de Marseille, la semaine dernière.

Mercredi, il a été mis en examen pour viol par un juge d'instruction du tribunal de grande instance de Marseille et laissé en liberté, sous contrôle judiciaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.