Accéder au contenu principal
BAHREÏN

Couvre-feu allégé à Manama, malgré l'intensification de la répression

Texte par : Dépêche
2 mn

Quelques jours après la proclamation de l'état d'urgence pour trois mois par le souverain, les autorités ont décidé d'assouplir le couvre-feu décrété dans le centre de la capitale, Manama. Il s'étend désormais de 20h à 4h du matin.

Publicité

AFP - Les autorités bahreïnies ont allégé le couvre-feu dans le centre de Manama, qui sera désormais imposé de 20H00 à 04H00 locales (17H00 à 01H00 GMT), a annoncé jeudi la télévision d'Etat.

Le couvre-feu avait été décrété mercredi entre 16H00 (13H00 GMT) et 04H00 (01H00 GMT) dans les secteurs de Manama ayant connu des manifestations, notamment la place de la Perle et le district financier.

Les banques et de nombreux commerces sont restés fermés jeudi à Manama, de même que les écoles jusqu'à nouvel ordre, alors que des troupes étaient postées dans le district financier abritant la plupart des compagnies internationales.

La circulation était fluide dans la capitale, quelques jours après la proclamation de l'état d'urgence pour trois mois par le roi Hamad ben Issa Al Khalifa dans le royaume secoué par une contestation grandissante du régime.

Les forces de l'ordre bahreïnies avaient donné l'assaut mercredi contre des manifestants chiites observant un sit-in sur la Place de la Perle à Manama, et cinq personnes avaient été tuées.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.