Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : "Nouvelle droite", vieilles idées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Japonismes 2018", à la (re)découverte de la culture nippone

En savoir plus

REPORTERS

"Une certaine idée de la France", la Ve République vue d’ailleurs

En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités interdisent la vente de certaines denrées à proximité de Fukushima

Vidéo par FRANCE 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2011

Dans quatre préfectures proches de Fukushima, deux sortes de légumes verts ainsi que le lait ont été interdits à la vente après que les autorités ont découvert un niveau anormalement élevé de radioactivité sur des échantillons.

AFP - Le lait et deux sortes de légumes verts produits dans quatre préfectures proches de la centrale nucléaire de Fukushima, ont été interdits à la vente en raison d'un niveau anormalement élevé de radioactivité, a annoncé lundi le porte-parole du gouvernement japonais.

"Des niveaux de radioactivité anormaux ont été détectés" sur des échantillons de lait, d'épinard et de kakina, un légume à feuilles vertes japonais, a annoncé Yukio Edano au cours d'une conférence de presse.

"Mais les niveaux ne présentent pas de danger pour la santé humaine", a-t-il précisé, en appelant la population à réagir "avec calme".

Le gouvernement a "ordonné" à quatre préfectures du nord-est, celles d'Ibaraki, Tochigi, Gunma et Fukushima, de suspendre la distribution des deux sortes de légumes, et à celle de Fukushima les ventes de lait.

La distribution d'épinards est déjà stoppée depuis samedi dans la préfecture d'Ibaraki, située au sud de la centrale de Fukushima, où s'enchaînent les accidents depuis le séisme et le tsunami du 11 mars.

Des traces d'iode radioactive et de césium ont également été trouvées samedi dans l'eau du robinet de Tokyo et ses environs dans des proportions inférieures aux limites légales.

Un niveau d'iode radioactif plus de trois fois supérieur à la limite légale a également été relevé lundi dans l'eau d'un village situé à 40 km de la centrale.

M. Edano a déclaré que l'opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), allait devoir dédommager les agriculteurs affectés par la suspension de la distribution.

Première publication : 21/03/2011

  • JAPON

    Contamination radioactive enregistrée dans plusieurs denrées alimentaires

    En savoir plus

  • JAPON

    Plus de 20 000 morts et disparus dans le séisme, selon un nouveau bilan

    En savoir plus

  • JAPON

    De la fumée s'échappe du réacteur 2 de Fukushima, situation stable pour le n°3

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)