JAPON

Tepco ne cache plus son inquiétude au sujet de l'état de la cuve du réacteur n° 3

Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima, estime que la cuve du réacteur n°3, qui contient les barres de combustibles, pourrait être endommagée. Mercredi, un début d'incendie s'était déclaré dans l'enceinte du réacteur.

Publicité

AFP - La cuve du réacteur 3 de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, qui contient les barres de combustible, pourrait être endommagée, a annoncé vendredi l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).

"Il est possible que la cuve contenant les barres de combustible dans le réacteur soit endommagée", a déclaré à l'AFP un responsable de Tepco.

"Des substances radioactives se sont échappées loin du réacteur", a de son côté expliqué Hideyuki Nishiyama, porte-parole de l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.

"Selon ce que semblent montrer les analyses, nous pensons que la capacité de confinement atteint encore un certain niveau, mais il y un fort risque que le réacteur soit endommagé", a-t-il ajouté.

Quatre réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi (N°1), située à 250 km au nord-est de Tokyo, ont été gravement accidentés à cause d'un arrêt de leur système de refroidissement, après le plus puissant séisme jamais enregistré au Japon, survenu le 11 mars, et le tsunami qui a suivi.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine