Accéder au contenu principal
CANADA

Stephen Harper annonce des législatives anticipées pour le 2 mai

Texte par : Dépêche
2 mn

Suite à la motion de censure votée par le Parlement contre le gouvernement canadien, le Premier ministre, Stephen Harper, a convoqué des élections législatives anticipées pour le 2 mai. Ce sont les quatrièmes au Canada en sept ans.

Publicité

AFP - Le Premier ministre canadien Stephen Harper a officiellement convoqué samedi des élections législatives anticipées pour le 2 mai, les quatrièmes au Canada en à peine sept ans.

"Face aux événements d'hier (vendredi), j'ai rencontré le gouverneur général qui a accepté de dissoudre le Parlement", a déclaré à la presse M. Harper, sur le perron de la résidence de David Johnston, représentant de la reine Elizabeth II, chef d'Etat en titre du Canada.

La Chambre des Communes avait voté vendredi une motion de censure contre le gouvernement conservateur minoritaire de Stephen Harper, imposant ainsi sa chute. Mais l'approbation formelle de M. Johnston était nécessaire pour lancer la campagne électorale de 35 jours.

M. Harper était arrivé à la tête du gouvernement d'Ottawa après les élections législatives du 23 janvier 2006 et il a gardé son poste à l'issue de celles du 14 octobre 2008.

Son parti conservateur disposait de 143 députés dans la Chambre des Communes sortante qui compte 308 sièges. Il lui faudrait gagner 13 sièges de plus pour former un gouvernement majoritaire à l'issue des prochaines élections.

La motion de censure a été qualifiée d'"historique", car motivée par "l'outrage au parlement" reproché au gouvernement. Il s'agit en effet d'une première dans l'histoire du parlementarisme britannique, dont le modèle est suivi au Canada, pays du Commonwealth.

Pour porter cette accusation d'outrage au parlement, l'opposition avait invoqué notamment le refus du gouvernement de fournir aux députés des renseignements précis sur le coût de son programme de lutte contre la criminalité, de l'achat d'avions de chasse et d'exonérations d'impôts offertes aux entreprises.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.