Accéder au contenu principal
LIBYE

Bien qu'affaiblie, l'armée kadhafiste poursuit son offensive

2 mn

L'armée libyenne, mise à mal par les frappes de la coalition, n'a pas encore atteint "un point de rupture", selon un haut-gradé américain. L'offensive kadhafiste se poursuit alors que l'Otan prend les commandes des opérations militaires.

Publicité
  • LIBYE : L'Otan a pris ce jeudi le commandement de l'opération "Protecteur unifié". Selon un haut-gradé américain, l'armée libyenne n'est pas au bord de la rupture même si les frappes de la coalition ont mis hors de combat "20 à 25%" des forces du Guide libyen.
  • Les soldats kadhafistes continuent de repousser les insurgés dans l'Est et les combats se poursuivent à Brega.
  • Sur le plan politique, Moussa Koussa, le ministre libyen des Affaires étrangères, a démissionné avant de fuir vers le Royaume-Uni.
  • SYRIE : Bachar al-Assad n'a pas annoncé la levée de l'état d'urgence en vigueur depuis 1963. Il a également dénoncé une "conspiration" contre son pays.  Lattaquié, le principal port du pays a été le théâtre d'affrontements.

 

Pour suivre les évènements depuis un smartphone, cliquez ici.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.