Accéder au contenu principal
POLYNÉSIE FRANÇAISE

L'indépendantiste Oscar Temaru, nouveau président de la collectivité d'outre-mer

Texte par : Dépêche
2 mn

L'indépendantiste Oscar Temaru est devenu vendredi le nouveau président de Polynésie française. Le gouvernement de son prédécesseur Gaston Tong Sang a été renversé par le vote, à Papeete, d'une motion de défiance par l'assemblée.

Publicité

AFP - Le gouvernement de Polynésie française de Gaston Tong Sang a été renversé vendredi à Papeete par le vote à l'assemblée d'une motion de défiance, permettant à l'indépendantiste Oscar Temaru de devenir le nouveau président.

Le gouvernement de Gaston Tong Sang (autonomiste), en place depuis avril 2008, a été renversé par 29 voix sur 57, qui ont adopté la motion de défiance déposée à l'initiative du principal groupe d'opposition à l'assemblée, l'UPLD, dont la plus importante composante est présidée par l'indépendantiste Oscar Temaru, président de l'assemblée locale.

Il a bénéficié du vote des 23 élus de son groupe à l'assemblée, de 5 représentants des archipels éloignés, et d'une non-inscrite.

Oscar Temaru a cinq jours pour constituer son gouvernement, qui sera le treizième depuis 2004, en tenant compte des remaniements ministériels.

Le nouveau président a déclaré à l'AFP qu'il entendait "ouvrir sa majorité à toutes les bonnes volontés".

L'instabilité politique de cette collectivité d'outre-mer a affecté son économie. L'agence Standard and Poor's avait une nouvelle fois dégradé la note de la Polynésie la semaine passée, indiquant un affaiblissement de sa capacité à rembourser ses emprunts.

Mercredi, trois des principales organisations patronales, et les cinq principaux syndicats, avaient menacé "d'empêcher le fonctionnement des institutions" si la classe politique ne parvenait pas à s'entendre et à "proposer sous deux mois un projet de société capable de redresser durablement notre économie".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.