Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Le spectre de la guerre civile en Côte d'Ivoire"

Presse française, Lundi 4 AVRIL. Les massacres dans la ville de Duékoué, qui auraient fait entre 300 et 800 selon l’Onu, à l’ouest de la Côte d’Ivoire, font planer la menace d’une nouvelle guerre civile en Côte d’Ivoire. Et les journaux débattent ce matin du rôle que la France doit tenir ou non dans le pays. A voir aussi ce matin : PS demandez le programme !

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
300 à 800 personnes auraient été tuées à Duékoué.
"Le temps des massacres", le scénario catastrophe que tous craignaient pour la Côte d’Ivoire est entrain de l’emporter nous dit Libération.
L’Onu accuse tout autant les troupes de Ouattara que celles de Gbagbo de très graves exactions.
"Tragique miroir que ce massacre", "Miroir du pourrissement de la situation intérieure en Côte-d’Ivoire activement recherché et entretenu depuis des mois par Laurent Gbagbo qui, après avoir refusé le verdict des urnes, a fait le choix de la stratégie du pire, qu’importe les conséquences….miroir trouble aussi où se reflète aussi aujourd’hui l’image d’Alassane Ouattara. L’ONU affirme que ses partisans ont joué un rôle majeur dans la tuerie….miroir, encore, qui renvoie à l’ONU et à la France leur propre image: celle de spectateurs gênés et impuissants".
 
"La guerre civile en Côte d’Ivoire", à voir également à la Une de la Croix. Le quotidien catholique qui prévient ce matin: "La démocratie impose des règles éthiques au combat politique. En Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a été justement écarté pour les avoir méprisées. Mais son successeur ne pourra prétendre durer que s’il les respecte à la lettre".
 
Les violences en Côte d’Ivoire, c’est à lire également dans l’Humanité, qui revient ce matin sur l’intervention française : «lorsque nous avons appris, hier, que les forces françaises de l’opération "Licorne" avaient pris le contrôle de l’aéroport international d’Abidjan – comme au bon vieux temps – et que la France avait dépêché 300 soldats en renfort, nous nous sommes dit que ce symbole laisserait de nouvelles traces indélébiles".
 
Paris qui prépare l’ "évacuation des Français de la Côte d’Ivoire", à voir ce matin à la Une du Figaro.
 
Et puis les Echos défendent de leur côté l’intervention française : "Abidjan ou le devoir de protéger", en référence à ce principe reconnu et établi par les Nations-Unies : "on ne peut pas accepter en Afrique subsaharienne la répétition d’un génocide comme le Rwanda en fut le théâtre en 1994. La France elle-même, l’ancienne puissance coloniale, liée étroitement à la Côte d’Ivoire, économiquement et culturellement, ne peut pas ne pas s’impliquer. La décision du président Nicolas Sarkozy de renforcer l’opération militaire Licorne va dans le bon sens".
 
Et puis de la politique française, à la Une de France Soir, qui revient sur l’organisation des primaires au parti socialiste pour 2012 : "La campagne des primaires au PS va être terrible".
 
Le Parti socialiste qui doit présenter son programme demain.
"Un projet ancré à gauche", pour le Figaro ; voire "Un projet hors-sol".
 
Et puis tout autre chose, pour finir, à la Une du Parisien ce matin, cette question: "Faut-il légaliser le cannabis ?".
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.