Accéder au contenu principal
Reporters

Népal, les derniers maoïstes

Depuis le 15 janvier 2011, les Nations Unies, qui assuraient le suivi du processus de paix entre la guérilla maoïste et le gouvernement, ont quitté le Népal. Le gouvernement doit désormais gérer seul la question des 19 000 anciens guérilleros maoïstes, censés intégrer l'armée régulière. Leur détermination et leur idéologie sont intactes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.