Dans la presse

"Ben Ali va bien, merci"

4 mn

Presse internationale, Mercredi 20 AVRIL. A voir à la Une ce matin, les maigres concessions et la violente répression en Syrie. Mais aussi : des nouvelles de l’ancien président tunisien Ben Ali, et sur la presse ukrainienne.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec la situation en Syrie, où la contestation, mais aussi la répression, ne cessent de prendre de l’ampleur.
 
Le gouvernement vient d’annoncer la levée de l’état d’urgence en vigueur depuis 48 ans, mais rien n’y fait : malgré quelques concessions, malgré la répression, les Syriens continuent de manifester contre le régime.
"Tandis que les balles sifflent, la Syrie tatônne": ça fait la Une de The International Herald Tribune ce matin.
Presqu’aucun journaliste ne peut travailler sur place pour témoigner, mais grâce à internet des images, parfois très dures nous parviennent.
Je vous propose de voir par exemple cette vidéo trouvée sur le site the daily beast.
Il s’agit d’images tournées lors des obsèques de deux manifestants tués à Homs.
 
Bachar el Assad qui se retrouve pris entre deux feux : à voir également ce matin à la Une de l’Orient le Jour.
Le quotidien libanais qui titre "Damas lâche une carotte, mais pas le bâton".
 
Et puis le Monde revient sur une autre figure autoritaire, déchue celle-là : il s’agit de Ben Ali, qui coulerait des jours paisibles en Arabie saoudite. "En forme, l’ancien président se fait discret en Arabie saoudite" nous dit le journal.
 
Et puis on va commémorer le 26 avril le 25eme anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. On revient sur ce sujet avec la presse ukrainienne.
C’est à voir rapidement avec le Kyiv Post, qui rappelle que la communauté internationale a débloqué hier 550 millions d’euros pour financer les travaux liés à la construction d’un nouveau sarcophage à Tchernobyl. Mais qu’il en manque encore 190 millions.
 
LeKiyv Post dont une partie de la rédaction est en grève depuis lundi.
Les journalistes de cet hebdomadaire critique envers le pouvoir, ont annoncé vendredi qu’ils entamaient une grève pour protester contre le limogeage de leur rédacteur en chef, l’Américain Brian Bonner.
 
La presse ukrainienne qui est dans son ensemble sous pression explique ce matin le Wall Street Journal : le pays arrive 131eme sur 178 pour la liberté de la presse selon Reporters sans frontières, et la situation s’est beaucoup dégradée semble t il depuis l’arrivée au pouvoir de Viktor Ianoukovitch il y a un an.
 
Pour finir, le conseil du jour : méfiez-vous de twitter !
Une étude a fait apparaître que les utilisateurs fréquents de twitter ont des relations sentimentales plus courtes que la moyenne. A voir sur the daily beast.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine