Accéder au contenu principal

Le mariage princier en chiffres

1 900 invités, une procession de carrosses, un banquet, des policiers qui quadrillent la ville : l'addition du mariage de Kate et William promet d'être salée pour les Windsor et le contribuable alors que le pays traverse une crise d'austérité.

Publicité

Il aura fallu attendre 30 ans avant de célébrer un nouveau mariage princier. Alors pour l'occasion, la Grande-Bretagne a mis les petits plats dans les grands. Des milliers d'invités à la cérémonie, des millions de visiteurs dans les rues de Londres... et des millions dépensés par la couronne et le contribuable britannique. Ci-dessous, un bilan chiffré du mariage. 

La cérémonie

  • 1900 invités à l’abbaye de Westminster
  • 600 invités à la réception de mi-journée à Buckingham Palace
  • 300 invités d’honneur au dîner, suivi d’un bal à Buckingham Palace

La sécurité

  • 5 000 officiers de police et militaires déployés dans les rues de Londres

Les coûts et bénéfices

  • 32 millions de livres (36 millions d’euros ) dépensés pour l’ensemble de l’événement. Les parents de Kate Middleton, qui ont fait fortune en créant une entreprise d'articles de fête, débourseront, selon le Sunday Times, près de 100 000 livres (113 000 euros). De quoi payer notamment la suite de luxe où Kate passera sa dernière nuit de célibataire (soit un total d'environ 20 000 livres, ou 22 000 euros) et la robe de mariée, qui devrait coûté au moins 30 000 livres (33 000 euros).
  • 30 millions de livres (33 millions d’euros) de retombées pour le pays ( selon le cabinet Verdict qui a fait la prévision la plus optimiste).
  • 6 milliards de livres de pertes dûes au jour férié, selon le patronat britannique.

Le buzz

  • 2 milliards de téléspectateurs attendus
  • 800 employés de la BBC pour couvrir l’événement
  • 600 000 touristes attendus à Londres, en plus des Londoniens, ils devraient être 1,1 million à se rassembler dans les rues de Londres le jour du mariage princier.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.