Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Oussama Qui?"

Presse internationale, Mardi 3 mai. A voir dans la presse internationale en général, et américaine en particulier ce matin, la mort d’Oussama Ben Laden, et la longue traque qui l’a précédée. Et puis ces débats : les autorités américaines doivent-elles ou non apporter les preuves de sa mort? Celle-ci est-elle légale?

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Le New York Times offre à la Une ce matin une photo, saisissante, à défaut d’être spectaculaire.
Une photo historique signée Pete Souza, sur laquelle on voit Barack Obama, Hillary Clinton, Robert Gates, Joe Biden et des officiels du Pentagone dans la "situation room", la "salle de commandement" de la Maison Blanche.
La tension est palpable, on les sent anxieux, comme suspendus à ce qui est entrain de se dérouler devant leurs yeux.
Il s’agit d’un des ces moments où Barack Obama et ses équipes ont suivi le l’opération qui a conduit à la mort d’Oussama Ben Laden. Une opération que la Maison Blanche a scrutée minute par minute.
 
Voilà pour la photo officielle, et puis il y a les photos que l’on n’a toujours pas ce matin : les images de la mort d’Oussama Ben Laden.
Le Washington Post nous explique que les autorités américaines hésitent à montrer ces preuves parce que la Maison-Blanche craint, en les montrant d’"enflammer les esprits", à travers le monde.
 
En tout cas, et ça c’est l’édition new yorkaise du quotidien gratuit Metro qui nous en parle: l’absence de diffusion de ces preuves enflamme déjà d’autres esprits, ceux des adeptes des théories du complot.
 
Et puis au lendemain de ces opérations, les premières questions surgissent déjà et l’une d’entre elles porte sur leur légalité.
"Tuer Oussama ben Laden, était-ce légal ?" s’interroge lehttp://www.thedailybeast.com/blogs-and-stories/2011-05-02/the-republicans-bin-laden-dilemma-for-2012-presidential-campaign/?cid=hp... "> New Yorker.
 
Et pour finir, à voir toujours dans la presse américaine, ces questions sur le rôle joué par le Pakistan dans l’impunité dont Ben Laden a pu jouir pendant toutes ces années.
C’est à voir rapidement sur Foreign Policy online, cette question ironique : "Oussama qui ?".
 
Pour finir je vous propose "The pain goes on", sur le Huffington Post: malgré la mort de Ben Laden, à New York, le chagrin reste.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.