Reporters

Les parents kangourous de Douala

A l’hôpital Laquintinie de Douala, au Cameroun, on manque de moyens mais pas d’idées ! Deux couveuses pour 28 bébés prématurés en moyenne… La solution ? La méthode kangourou !Dans une unité médicale un peu particulière on expérimente avec succès cette technique de portage de peau à peau qui sauve chaque année des centaines de bébés très fragiles.