Accéder au contenu principal
Focus

Les journalistes malmenés, les médias muselés

De la Tunisie à l'Egypte, de la Libye au Yemen, les journalistes ont été les premiers à donner la parole aux manifestants, précurseurs des révolutions dans le monde arabe. Aujourd'hui, en Syrie, ce sont les cibles de la répression du régime. Ils sont désormais persona non grata. Comment les journalistes peuvent-ils faire leur métier dans des pays aussi dangereux ?

Publicité

Emission préparée par Kate Williams et Patrick Lovett

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.