Accéder au contenu principal
Les Observateurs

Coup de pouce des manifestants syriens aux journalistes, marche des "salopes" aux Etats-Unis et saint patron des narcotrafiquants

Cette semaine les manifestants syriens trouvent des astuces pour aider les journalistes, les "salopes" du monde entier se battent contre la violence faite aux femmes et les narcotrafiquants se trouvent un saint.

Publicité
Présentation: Julien Pain. Equipe éditoriale: Lorena Galliot, Ségolène Malterre, Sarra Grira, Peggy Bruguière.
 
SUJET 1 : SYRIE
 
Les médias syriens officiels ne cessent de dénoncer les mensonges des médias internationaux, et d'affirmer que les vidéos amateur qui sortent du pays sont des faux, fabriqués par une opposition prête à tout pour renverser le pouvoir.

Les manifestants syriens savent que les journalistes étrangers ne sont pas autorisés à travailler dans leur pays. Alors, vous allez voir, ils nous donnent un petit coup de pouce pour authentifier leurs images.

On part pour la Syrie, avec notre Observateur

Avec notre Observateur, qui témoigne sous le pseudonyme d'Omar al Hafsi

SUJET : ETATS-UNIS

Notre deuxième Observatrice participe à un mouvement dont le nom j'en suis sûr va vous faire réagir. Mais derrière ce nom extrêmement provocateur, vous allez voir qu'il y a une cause tout à fait sérieuse, et importante.

On part maintenant pour Boston, aux Etats-Unis

Avec Holly Black

 
SUJET 3 : MEXIQUE

Notre dernier Observateur va vous raconter l'histoire de Jesus malverde.

Jesus Malverde est un bandit  tué par la police au début du 20e siècle. Un bandit  dont les narcotrafiquants mexicains ont ressucité le mythe pour en faire leur saint protecteur.

On finit dans la province Sinaloa, sur les terres du plus important cartel de drogue mexicain

Avec notre Observateur, le professeur en criminologie Gabriel Regino

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.