Accéder au contenu principal

Pas de survivants dans le crash d'un avion privé en Patagonie

Mercredi, vingt-deux personnes ont été tuées lors du crash d'un avion privé de la compagnie argentine Sol alors qu'il survolait une région désertique de la Patagonie. Les autorités ont annoncé qu'il n'y avait aucun survivant.

Publicité

AFP - Un avion de la compagnie privée argentine Sol s'est écrasé mercredi soir dans une région désertique de Patagonie (sud), faisant 22 morts --les 19 passagers et 3 membres d'équipage--, a-t-on appris de source officielle.

"Nous n'avons pas trouvé de personnes en vie. Il n'y a pas de survivant. Tout est carbonisé et en mille morceaux", a déclaré Ismael Alí, directeur de l'hôpital de Los Menucos, qui a participé aux secours.

La compagnie Sol a indiqué dans un communiqué que le vol 5.428 avait disparu des écrans radars sur la route "Córdoba-Mendoza-Neuquén-Comodoro Rivadavia", dans le sud de l'Argentine.

Le porte-parole de la compagnie, Horacio Farré, a confirmé l'absence de survivants.

L'avion assurait une liaison entre les villes de Neuquen et Comodoro Rivadavia, à 1.800 km au sud-ouest de Buenos Aires.

Un témoin a dit avoir vu tomber une boule de feu dans cette zone désertique de Los Menucos, a déclaré à la télévision le maire de Los Menucos, Isabel Yahuar.

L'avion serait un Saab 340 bimoteur.

La zone de la catastrophe est située au sud de la ville touristique de San Carlos de Bariloche, dans la Cordillère des Andes.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.