Accéder au contenu principal

L'accord de transition échoue à nouveau

Le médiateur du Golfe, venu conclure un accord de transition, ainsi que plusieurs diplomates ont dû être évacués de Sanaa dimanche après avoir été encerclés par des centaines de partisans du président. Saleh n'a toujours pas signé l'accord.

Publicité

AFP - Le médiateur du Golfe dans la crise yéménite et l'ambassadeur des Etats-Unis à Sanaa, encerclés par des centaines de partisans armés du régime yéménite, ont été évacués dimanche soir par hélicoptère, a indiqué à l'AFP un diplomate du Golfe.

Des témoins avaient indiqué auparavant que le médiateur du Golfe et des diplomates occidentaux avaient été évacués par deux hélicoptères.

Mais selon le diplomate, des ambassadeurs de Grande-Bretagne, de l'Union européenne et de monarchies du Golfe se trouvaient toujours encerclés à l'ambassade des Emirats arabes unis.
              

Seuls le médiateur du Golfe, Abdellatif Zayani, et l'ambassadeur américain ont été évacués par hélicoptère de l'ambassade émiratie vers le palais présidentiel.

Les deux hommes ont assisté au Palais à la signature par des représentants du régime de l'accord sur la transition du pouvoir, proposé par les monarchies du Golfe et cautionné par les Etats-Unis et l'Union européenne, selon le diplomate.

M. Zayani a été ensuite héliporté jusqu'à l'aéroport de Sanaa, quittant le Yémen sans avoir obtenu la signature par le président Ali Abdallah Saleh de l'accord, a annoncé à l'AFP le porte-parole du parti de M. Saleh, Tarek Chami.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.