Accéder au contenu principal

Moriarty ou l'art du voyage sonore

En entretien sur Monte Carlo Doualiya, le groupe franco-américain Moriarty se dévoile et offre à ses auditeurs plusieurs morceaux "live" de son nouvel album : Missing Room. Retrouvez l'interview du groupe en intégralité.

Publicité

Dans les textes de Moriarty, l'enfance revêt une place symbolique et donne aujourd'hui à la musique du groupe une sonorité si particulière. Valise abandonnée, rideau et jeu d'ombre appartiennent à leurs univers caustique, dans lequel nulle âme d'enfant ne se perd.

Le titre de leur deuxième album, "Missing room", plante le décor. Sur ce CD se mèlent habilement une histoire de sirène qui se marie à un tigre, celle d'une jeune femme qui vend des sucreries, rêvant en silence d'un autre monde...

Dean Moriarty est ce voyageur, héros du roman "Sur la route" de Jack Kerouac, dont le périple est resté dans les mémoires de la jeunesse américaine des années 1970.

Ces Moriarty du XXIe siècle écrivent aussi leurs textes en s'inspirant de leurs voyages, au fil de leur intuition. C'est d'ailleurs "intuitivement" que les membres du groupe ont choisi ce nom.

Sur scène comme en studio, le monde de Moriarty est "folky", "bluesy"... et les racines américaines de certains de ses membres sont omniprésentes. Le groupe multiplie les performances, mêlant habilement harmonica, contrebasse, guitare, batterie...

Le résultat est poivre, lyrique, croustillant... Beau, tout simplement.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.