Accéder au contenu principal

Quatre soldats de l'Otan tués par l'explosion d'une bombe artisanale

Quattre soldats des forces de l'Otan en Afghanistan (Isaf) ont été tués ce samedi par l'explosion d'une bombe artisanale dans l'est du pays. Mercredi, un soldat français avait été tué au cours d'un accrochage avec des insurgés.

Publicité

AFP - Quatre militaires de la Force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) ont été tués samedi par l'explosion d'une bombe artisanale dans l'est du pays, a annoncé l'Isaf dans un communiqué.

"Quatre soldats de l'Isaf ont été tués par un engin explosif artisanal dans l'est de l'Afghanistan aujourd'hui" samedi, indique l'Isaf dans ce communiqué sans fournir d'autre détails.

La Force de l'Otan ne dévoile jamais la nationalité de ses militaires tués ni le lieu exact de leur décès, en laissant la responsabilité aux Etats concernés.

Ces décès portent à au moins 224 le nombre de soldats de l'Otan tués depuis le début de l'année 2011 dans le cadre des opérations militaires en Afghanistan, selon un décompte effectué par l'AFP à partir du site spécialisé indépendant icasualties.org.

Les mines ou bombes artisanales, déclenchées par le passage des soldats, de véhicules, ou télécommandées à distance, sont l'une des armes favorites des insurgés et la hantise des militaires en Afghanistan.

Selon icasualties, plus de 60% des pertes enregistrées depuis le début de l'année dans les rangs des forces internationales ont été causées par des engins artisanaux, qui font également de nombreuses victimes civiles.

Le 26 mai, huit soldats américains avaient été tués une bombe artisanale dans le sud du pays, un des évènements les plus meurtriers pour l'Otan depuis le début de l'année. Trois autres avaient péri 48 heures plus tard, dans l'est, dans l'explosion d'un engin similaire.

Le conflit afghan, vieux de bientôt dix ans, a tué plus de 2.500 soldats étrangers, selon le site internet.

L'année 2010, au cours de laquelle 711 militaires de l'Otan ont été tués, a été jusqu'ici la plus meurtrière pour les forces internationales depuis le début du conflit.

Les pertes au sein des troupes internationales ne cessent de croître depuis 2003 et les insurgés ont gagné du terrain ces dernières années, malgré l'envoi de renforts.

Environ 130.000 soldats de l'Isaf, aux deux tiers américains, sont déployés en Afghanistan pour soutenir le gouvernement face à l'insurrection que mènent les insurgés talibans depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition internationale.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.