Accéder au contenu principal
SOUDAN

De violents combats opposent troupes sudistes et nordistes sur la future frontière

Texte par : Dépêche
1 min

Des affrontements ont opposé l'armée soudanaise aux forces du futur Sud-Soudan à Kadugli, dans la zone pétrolière située dans le centre du pays, faisant au moins 6 morts, ce mardi. Les habitants ont fui et l'ONU a suspendu ses opérations.

Publicité

AFP - Six personnes ont été tuées dans des affrontements entre troupes sudistes et nordistes à Kadugli, capitale de l'Etat pétrolier du Kordofan-Sud (centre), qui ont contraint les agences de l'ONU à suspendre leurs opérations sur place, ont indiqué des sources onusiennes.

"On a entendu des tirs continus dans la ville-même aujourd'hui (...). Les combats opposent des éléments des forces armées soudanaises et de la SPLA", l'armée du Sud-Soudan, a affirmé à l'AFP Hua Jiang, la porte-parole de la mission des Nations unies au Soudan (Unmis).

"Dans l'un des hôpitaux que nous avons visités, nous avons vu six cadavres, quatre de la police du gouvernement soudanais, les deux autres de civils (...). Plus tôt nous avons vu près de 3.000 personnes se réfugiant dans l'hôpital de la police de Kadugli", a-t-elle ajouté.

Une autre source de l'ONU a indiqué que depuis lundi, toutes les agences des Nations unies avaient suspendu leurs opérations à Kadugli et s'étaient retirées vers le quartier de l'Unmis, près de l'aéroport.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.