Accéder au contenu principal

Combats meurtriers entre armée et islamistes proches d'Al-Qaïda

Au moins 15 personnes, dont neuf militaires, ont trouvé la mort dans la nuit de lundi à mardi près de Zinjibar (Sud), théâtre de violents combats opposant l'armée et des assaillants islamistes qui seraient liés à Al-Qaïda.

PUBLICITÉ

AFP - Neuf militaires et six hommes armés ont été tués lors de violents combats nocturnes dans le sud du Yémen entre l'armée et des extrémistes qui seraient liés à Al-Qaïda, selon des sources médicales mardi.

Les combats se sont déroulés à l'entrée de Zinjibar, où se sont massés depuis lundi soir des renforts pour donner l'assaut à cette ville tombée le 29 mai aux mains d'extrémistes se réclamant d'une organisation inconnue, les Partisans de la Charia, a-t-on indiqué de sources de sécurité.

Selon des sources militaires, neuf soldats ont été tués au cours de combats aux armes de tous calibres lorsque l'armée a tenté d'avancer vers la ville, où des soldats sont encerclés sur une base militaire.

Une source dans un hôpital de la localité voisine de Jaar a indiqué que l'établissement avait accueilli les corps de six combattants.

Zinjibar est le chef-lieu de la province d'Abyane, où Al-Qaïda est solidement implantée.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.