Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France 24 en Libye : les migrants débarqués du Nivin dans le port de Misrata

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

LE DÉBAT

Affaire Carlos Ghosn : dérive solitaire ou lutte de pouvoir ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

Afrique

Une place Mohamed-Bouazizi inaugurée à Paris

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 30/06/2011

La Ville de Paris a inauguré dans le XIVe arrondissement une place Mohamed-Bouazizi, du nom du marchand tunisien, dont le suicide à Sidi Bouzid, en décembre 2010, avaient déclenché la contestation qui allait conduire à la chute de Ben Ali.

AFP - Une place Mohamed Bouazizi, du nom du jeune Tunisien dont le suicide par le feu a déclenché le soulèvement de la Tunisie, a été inaugurée jeudi à Paris par le maire Bertrand Delanoë.

Cette place est située dans le 14ème arrondissement près du parc Montsouris. La décision de donner à une place le nom du jeune tunisien avait été votée à l'unanimité par le Conseil de Paris le 8 février.

Mohamed Bouazizi, jeune marchand de fruits de la ville de Sidi Bouzi (centre de la Tunisie), s'est immolé par le feu le 17 décembre 2010, excédé par des humiliations policières répétées? et son geste a marqué le début d'un mois de manifestations qui ont chassé du pouvoir le président Zine El Abidine Ben Ali.

Des membres de la famille du jeune homme ont assisté à la cérémonie, de même que Moktar Trifi, président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme et la chanteuse tunisienne Abir Nasraoui.

Première publication : 30/06/2011

  • TUNISIE

    Entre tristesse et colère, Sidi Bouzid enterre Mohamed Bouazizi

    En savoir plus

  • TUNISIE - ALGÉRIE

    La mort de Mohamed Bouazizi, révélateur du malaise des jeunes Maghrébins

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)