Accéder au contenu principal

Attaque-suicide lors d'une cérémonie en mémoire d'Ahmed Wali Karzaï à Kandahar

Une attaque-suicide a visé jeudi une mosquée à Kandahar où se tenait une cérémonie en mémoire du frère du président Karzaï, tué mardi par les Taliban, faisant quatre morts et treize blessés. Aucun membre du gouvernement n'a été touché.

Publicité

AFP - Quatre personnes ont été tuées et 13 blessées jeudi à Kandahar (sud) dans un attentat suicide contre une mosquée où se tenait une cérémonie en mémoire d'Ahmed Wali Karzaï, frère du président afghan, assassiné mardi, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Parmi les morts figure le chef du Conseil des oulémas de la province de Kandahar, le mollah Hekmatullah Hekmat, a précisé à l'AFP ce porte-parole, Siddiq Siddiqi.

L'attentat "est survenu durant une cérémonie pour Ahmed Wali Karzaï", a-t-il poursuivi.

Une délégation gouvernementale de haut niveau, incluant notamment les ministres de la Défense Abdul Rahim Wardak, de la Justice Habibullah Ghaleb et des Travaux publics, Abdul Qudus Hamidi, ainsi que plusieurs vice-ministres, assistait à la cérémonie, mais avait quitté la mosquée quelques minutes avant l'explosion, selon un député, Kamal Naser, présent sur les lieux.

M. Siddiqi a confirmé qu'aucun membre du gouvernement présent n'avait été touché.

Les insurgés talibans ont revendiqué l'assassinat d'Ahmed Wali Karzaï, personnage controversé et homme fort de la province de Kandahar, abattu à son domicile par un proche, responsable de sa sécurité, selon la police.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.