Accéder au contenu principal
LIBYE

Huit rebelles tués en repoussant une contre-offensive

Texte par : Dépêche
2 mn

Les rebelles libyens ont repoussé mercredi une contre-offensive des forces loyales à Kadhafi aux portes de la ville d'Al-Assaba. Le bilan de ce combat, d'au moins huit morts, est l'un des plus lourds depuis le début du conflit.

Publicité

AFP - Au moins huit rebelles ont été tués et une trentaine blessés lors des combats qui les ont opposés mercredi aux forces kadhafistes et les ont menés aux portes de la ville clé d'Al Assaba, ont indiqué des médecins de l'hôpital de Zenten à un journaliste de l'AFP.

"Il y a huit morts et une trentaine de blessés", a déclaré un médecin de l'hôpital sous couvert de l'anonymat. C'est un des bilans les plus lourds depuis le début de la guerre, sans compter les autres victimes enregistrées dans les hôpitaux des villes et villages plus proches du front et qui n'étaient pas joignables mercredi soir.

Après avoir repoussé une contre-offensive des forces de Mouammar Kadhafi, les rebelles sont parvenus mercredi sur les collines surplombant Al-Assaba, dernière ville avant Gharyane qui avec ses garnisons sert de rempart à Tripoli.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.