Accéder au contenu principal

Près de 3 000 disparus depuis le début de la contestation, selon l'ONG Avaaz

Avaaz a comptabilisé près de 3 000 personnes disparues en Syrie depuis le début du mouvement de contestation contre le président Assad. L'ONG a lancé une campagne réclamant leur libération.

Publicité

AFP - Près de 3.000 personnes sont portées disparues en Syrie depuis le début du mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al-Assad, a indiqué jeudi l'Organisation non gouvernementale Avaaz.

Selon Avaaz, le sort de 2.918 Syriens arrêtés par les forces de sécurité depuis le 15 mars est inconnu. L'ONG a annoncé le lancement d'une campagne d'opinion pour obtenir leur libération.

Avaaz a précisé avoir établi une liste des personnes disparues et indiqué que sur la seule semaine écoulée plus de 1.000 personnes avaient été arrêtées, "le régime intensifiant ses efforts pour réprimer la contestation avant le début du ramadan" la semaine prochaine.

L'ONG va également mettre en place un site internet, avec les photos et de brèves descriptions pour chacun des disparus, qui sera actualisé régulièrement.

Elle a indiqué que, selon son décompte et outre les disparus, 1.634 personnes ont été tuées depuis le début du mouvement de contestation, 26.000 arrêtées à un moment ou à un autre et 12.617 sont toujours en détention.

L'ONG précise avoir travaillé avec deux organisations de défense des droits de l'Homme syriennes pour établir ce décompte et obtenir les photos des personnes disparues ainsi que des renseignements personnels et la date de leur arrestation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.