Accéder au contenu principal

La conférence de l'Union africaine visant à lever des fonds reportée au 25 août

La conférence de l'Union africaine (UA), qui devait se tenir le 9 août et qui prévoyait une levée de fonds en faveur des victimes de la sécheresse dans la Corne de l'Afrique, a été repoussée au 25 août. L'UA n'a fourni aucune raison à ce report.

Publicité

AFP - L'Union africaine a annoncé jeudi le report au 25 août d'une conférence initialement prévue le 9 à Addis Abeba, destinée à lever des fonds en faveur des victimes de la crise qui affecte quelque 12 millions de personnes en Afrique de l'Est en raison d'une très grave sécheresse.

"Une conférence sur la situation dans la Corne de l'Afrique qui était initialement prévue le 9 août est à présent fixée au 25 août à Addis Abeba", a annoncé l'UA dans un communiqué, sans fournir d'explication à ce report.

it
2011/07/WB_FR_NW_PKG_F24_ELEVEURS_KENYA_FAMINE_20H_NW412294-A-01-20110726.flv

La conférence devrait réunir des chefs d'Etat africains, des représentants des blocs économiques régionaux et d'autres partenaires internationaux.

"La conférence vise à stimuler les dons sur le continent afin, en priorité, de combler les besoins de financement et de sensibiliser les leaders africains et la communauté internationale à une stratégie de moyen et long terme pour prévenir ces crises", ajoute le communiqué.

L'ensemble de la Corne de l'Afrique est durement frappée par une sécheresse de grande ampleur. Outre le Kenya, l'Ethiopie, Djibouti, le nord de l'Ouganda et très vraisemblablement l'Erythrée, la Somalie est le pays le plus affecté par cette crise humanitaire.

Quelque 3,7 millions de Somaliens, soit la moitié de la population, nécessitent une aide humanitaire d'urgence selon les Nations unies.

Un milliard de dollars ont déjà été promis par la communauté internationale pour répondre au problème mais les Nations unies ont un "besoin urgent de 1,4 milliard

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.