Accéder au contenu principal
ROYAUME-UNI

David Cameron fait appel à l'ex-chef de la police de New York

Texte par : Dépêche
|
2 min

L'ancien chef de la police de Boston, de New York et de Los Angeles, Bill Bratton, a été recruté comme consultant par le Premier ministre britannique David Cameron pour apporter son expérience "en matière de traitement des gangs".

Publicité

AFP - Le Premier ministre britannique David Cameron a demandé à l'ancien chef de la police new-yorkaise Bill Bratton son aide en tant que consultant pour tenter de mettre fin aux émeutes qui secouent plusieurs villes d'Angleterre, a annoncé vendredi soir Downing Street.

Les émeutes au Royaume-Uni
Les villes britanniques secouées par des émeutes depuis le 6 août 2011. (Crédit : France 24).

"Le Premier ministre a parlé avec Bill Bratton aujourd'hui pour le remercier d'avoir accepté de se rendre à une série de réunions en Grande-Bretagne cet automne afin d'y faire part de son expérience en matière de traitement des gangs quand il était chef de la police de Boston, de New York et de Los Angeles", a déclaré une porte-parole de M. Cameron.

"Bill Bratton, qui a de longue date des relations avec la police britannique, fournira ses avis à titre personnel et bénévolement", a-t-elle ajouté.

Selon les sites internet des chaînes américaines NBC et ABC News, qui avaient annoncé l'initiative britannique, M. Bratton a déclaré avoir reçu un appel de M. Cameron vendredi pour lui demander d'être consultant pour Scotland Yard.

M. Bratton a précisé à NBC qu'il s'attendait à prendre ses fonctions bientôt, mais pas à s'installer en Grande-Bretagne de manière permanente.

L'initiative intervient au moment où les émeutes, accompagnées de pillages et d'incendies, qui ont secoué Londres et plusieurs autres villes britanniques ces derniers jours ont fait cinq morts.

La Grande-Bretagne connait une accalmie depuis deux jours, après quatre nuits d'émeutes, qui ont conduit à 1.500 arrestations à travers le pays.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.