Accéder au contenu principal

Le leader nord-coréen Kim Jong-il prêt à imposer un moratoire sur le nucléaire

Au cinquième jour de sa visite en Russie, Kim Jong-il rencontre actuellement le président russe Dmitri Medvedev. Le leader nord-coréen se dit prêt à imposer un moratoire sur les essais nucléaires afin de renouer les négociations avec les Six.

PUBLICITÉ

AFP - La Corée du Nord est prête à imposer un moratoire sur les essais nucléaires dans l'hypothèse d'une reprise des pourparlers à Six sur son programme nucléaire, a déclaré mercredi la porte-parole du président russe Dmitri Medvedev, Natalia Timakova.

La porte-parole s'exprimait devant des journalistes à l'issue d'une rencontre près d'Oulan-Oudé (5.500 km à l'est de Moscou) entre M. Medvedev et le dirigeant nord-coréen qui effectue sa première visite en Russie depuis 2002.

La Corée du Nord s'est dit prête à revenir à la table des négociations à Six (Les deux Corées, Russie, Chine, Etats-Unis, Japon), au point mort depuis décembre 2008, a déclaré Mme Timakova.

"Sans conditions préalables, dans le cadre des négociations, les Coréens du Nord seront prêts à résoudre le problème en introduisant un moratoire sur les essais et la production de combustible nucléaire", a-t-elle ajouté.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.