VOILE

Jérémie Beyou remporte la 42e Solitaire du Figaro

Déjà vainqueur de la course en 2005, Jérémie Beyou s'est une nouvelle fois imposé dans la Solitaire du Figaro, ce mercredi, à Dieppe (nord-ouest de la France). Il a par ailleurs remporté les 2e, 3e et 4e étapes de l'épreuve.

Publicité

AFP - Le Français Jérémie Beyou (BPI) a remporté mercredi à Dieppe (nord-ouest) la 42e édition de la Solitaire du Figaro, s'offrant en prime la victoire dans la 4e et dernière manche, dont le départ avait été donné le 21 août des Sables-d'Olonne (ouest).

Beyou, déjà vainqueur en 2005, s'est imposé dans les 2e, 3e et 4e étapes de cette course, partie le 31 juillet de Perros-Guirec (ouest).

Le skipper de BPI, âgé de 35 ans, a passé la ligne d'arrivée à 12 heures 49 minutes 01 seconde (10 heures 49 minutes 01 seconde GMT). Il a devancé de quelques secondes les Français Paul Meilhat (Macif 2011), puis Fabien Delahaye (Port de Caen Ouistreham) et Erwan Tabarly (Nacarat). Delahaye prend la 2e place du classement général de la course.

La Solitaire du Figaro est une course à armes égales, tous les concurrents disposant des mêmes voiliers, scrupuleusement contrôlés par des jaugeurs. Cette année encore, elle s'est disputée sur des Figaro Bénéteau 2, monocoques de 10,10 mètres de long. Bateaux très marins, délicats à régler mais rapides à toutes les allures, ils ont aussi la réputation d'être assez physiques.

L'édition 2010 avait été remportée (comme en 2003) par Armel Le Cléac'h.

Trois anciens vainqueurs -Eric Drouglazet (2001), Jérémie Beyou (2005) et Nicolas Lunven (2009)- étaient au départ cette année.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine