Accéder au contenu principal

Dans l'hôpital central de Tripoli, les blessés affluent

Après les combats qui ont eu lieu jeudi dans le quartier d'Abou Salim, dernier bastion kadhafiste, une centaine de blessés ont été accueillis dans l'hôpital central de Tripoli en 24 heures. Reportage de nos envoyés spéciaux.

Publicité

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.