ATHLÉTISME - MONDIAUX

La Jamaïque décroche l'or et le record du 4x100 m, la France en argent

Pour la clôture des Mondiaux d'athlétisme de Daegu, en Corée du Sud, la Jamaïque a dominé le 4x100 m avec un nouveau record du monde alors que les relayeurs français obtiennent l'argent. La course a été marquée par une chute dans le relais américain.

Publicité

AFP - La Jamaïque d'Usain Bolt a conservé son titre du relais 4X100 m aux Mondiaux d'athétisme, en 37 sec 04/100e, nouveau record du monde, devançant la France (38.20) et Saint-Kitts et Nevis (38.49), dimanche soir à Daegu en clôture de la manifestation.

L'ancien record planétaire (37.10) avait été établie par la Jamaïque en finale des JO de Pékin-2008, déjà avec Bolt, triple champion olympique en Chine et du monde en 2009 à Berlin.

L'équipe caribéenne a pu cette fois compter sur l'apport en 3e relais du jeune Yohan Blake, champion du monde du 100 m à Daegu après la disqualification pour faux départ de Bolt en finale. Ce dernier a également été phénoménal dans la dernière ligne droite, jetant le témoin après avoir franchi la ligne.

Entre les records du monde de Pékin et de Daegu, le quatuor jamaïquain a subi un seul changement avec Blake à la place d'Asafa Powell, blessé. Aux JO 2008, Bolt avait assuré le dernier virage et Powell avait terminé.

L'écart entre la Jamaïque et la France (1 sec 16/100e) est le plus important enregistré à ce niveau de compétition.

Le 3e relayeur des Etats-Unis, Darvis Patton, a chuté à la sortie du dernier virage, ne parvenant pas à transmettre le témoin à Walter Dix.

La Grande-Bretagne également n'a pas terminé la course.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine