Accéder au contenu principal

La Jamaïque décroche l'or et le record du 4x100 m, la France en argent

Pour la clôture des Mondiaux d'athlétisme de Daegu, en Corée du Sud, la Jamaïque a dominé le 4x100 m avec un nouveau record du monde alors que les relayeurs français obtiennent l'argent. La course a été marquée par une chute dans le relais américain.

Publicité

AFP - La Jamaïque d'Usain Bolt a conservé son titre du relais 4X100 m aux Mondiaux d'athétisme, en 37 sec 04/100e, nouveau record du monde, devançant la France (38.20) et Saint-Kitts et Nevis (38.49), dimanche soir à Daegu en clôture de la manifestation.

L'ancien record planétaire (37.10) avait été établie par la Jamaïque en finale des JO de Pékin-2008, déjà avec Bolt, triple champion olympique en Chine et du monde en 2009 à Berlin.

L'équipe caribéenne a pu cette fois compter sur l'apport en 3e relais du jeune Yohan Blake, champion du monde du 100 m à Daegu après la disqualification pour faux départ de Bolt en finale. Ce dernier a également été phénoménal dans la dernière ligne droite, jetant le témoin après avoir franchi la ligne.

Entre les records du monde de Pékin et de Daegu, le quatuor jamaïquain a subi un seul changement avec Blake à la place d'Asafa Powell, blessé. Aux JO 2008, Bolt avait assuré le dernier virage et Powell avait terminé.

L'écart entre la Jamaïque et la France (1 sec 16/100e) est le plus important enregistré à ce niveau de compétition.

Le 3e relayeur des Etats-Unis, Darvis Patton, a chuté à la sortie du dernier virage, ne parvenant pas à transmettre le témoin à Walter Dix.

La Grande-Bretagne également n'a pas terminé la course.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.