Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Le soutien inconditionnel des Etats-Unis à Israël accroît son isolement"

Presse internationale, Mercredi 7 septembre. A voir dans la presse internationale ce matin, un article du Canard enchaîné sur la collaboration entre les services français et feu le régime de Kadhafi, la fâcherie israélo-turque, et le projet de reconnaissance palestinien à l’ONU .

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec un article du Canard enchaîné qui revient sur l’aide accordée par la France au régime aujourd’hui déchu du colonel Kadhafi.
 
«Des experts des services français ont aidé Kadhafi à espionner les Libyens» écrit le journal, qui raconte que des officiers de la Direction du renseignement militaire et de la DGSE auraient supervisé, de juillet 2008 jusqu’en février 2011, la mise au point d’équipements d’espionnage électronique vendus à Kadhafi par des industriels français mais aussi américains, chinois et sud-africains.
«Une coopération internationale qui ne gênait pas grand monde à l’époque ironise le Canard. Et peu importait que l’un des chefs des services libyens s’appelle Abdallah Senoussi, le beau-frère de Kadhafi, impliqué dans l’attentat d’UTA et condamné par contumace».
 
On passe en Syrie, avec cette question posée ce matin par le site The Atlantic: la guerre civile est-elle inévitable ?
Le spectre d’une guerre civile s’étendrait chaque jour un peu plus sur le pays.
Certes, la majeure partie de l’opposition à Bachar el-Assad est pour une large part non-violente, mais au fur et à mesure que la répression s’aggrave, alors que les options d’un changement pacifique du régime s’éteignent peu à peu, et tandis que les Syriens ont vu la révolution libyenne parvenir au but, l’évolution vers un conflit de plus en plus dur ne fait plus guère de doute.
«La raison la plus importante de cette radicalisation conclut le site, c’est que le régime de Bachar el-Assad a finalement laissé peu d’autres options à l’opposition».
 
A voir aussi ce matin, la dégradation des relations entre Israël et la Turquie, qui connaît ce matin un nouvel épisode avec l’annonce par Ankara de l'expulsion de l'ambassadeur d'Israël et de diplomates, et la suspension des relations militaires.
La raison invoquée par le Premier ministre, Erdogan, c’est le refus de Benyamin Netanyahu de s'excuser pour l'abordage d'un bateau d'une ONG turque en route pour Gaza en mai 2010, un abordage qui avait coûté la vie à neuf Turcs.
Ce matin Time magazine analyse la dégradation de ces relations comme étant, également, le résultat du soutien inconditionnel des Etats-Unis à Israël, soutien qui l’aurait conduit à s’isoler chaque jour un peu plus sur la scène internationale.
«La fâcherie entre Turcs et Israéliens, pourtant alliés de vieille date, écrit Time magazine est l’illustration dramatique de l’isolement croissant d’Israël à cause de sa façon de traiter la question palestinienne. Le climat domestique, aux Etats-Unis, est tel que la moindre critique adressée à l’Etat hébreu est perçue comme équivalant à suspendre les paiements de l’assurance-maladie, ce qui empêche finalement Washington de faire contrepoids à l’aile la plus dure de la droite israélienne et à ses penchants les plus auto-destructeurs».
 
La reconnaissance d’un Etat palestinien, il va en être question justement dans quelques jours à l’Onu. Les Palestiniens disent vouloir présenter leur demande à cause du blocage de leurs négociations de paix avec Israël. Les Etats-Unis ont dit qu’ils opposeraient leur veto au Conseil de sécurité, en expliquant qu’une telle initiative ne ferait pas avancer la paix.
Et ce matin le site Foreign Policy explique qu’il y aurait une possibilité pour les Palestiniens de contourner ce veto: ils pourraient invoquer la résolution 377 de l’Onu votée en 1950.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.