Accéder au contenu principal

Le général Petraeus sort de sa retraite pour devenir directeur de la CIA

Le général à la retraite David Petraeus (à gauche) a prêté serment en tant que directeur de la CIA devant le vice-président Joe Biden (à droite). Petraeus avait notamment commandé les forces internationales en Afghanistan et en Irak.

Publicité

AFP - Le général à la retraite David Petraeus a été investi mardi chef de la Centrale américaine du renseignement (CIA), succédant à Leon Panetta devenu secrétaire à la Défense, a constaté un journaliste de l'AFP à la Maison Blanche.

M. Petraeus, qui a récemment retrouvé l'habit civil après avoir achevé sa carrière dans l'armée avec le grade de général quatre étoiles, a prêté serment sur la Bible face au vice-président Joe Biden. Ce dernier a salué le parcours de l'ancien chef des 140.000 soldats de la force internationale en Afghanistan.

"Devoir, honneur et patrie. Ce sont les mots qui me sont venus à l'esprit le jour où je vous ai rencontré en Afghanistan", a affirmé M. Biden lors d'une courte cérémonie dans la salle Roosevelt de la Maison Blanche, à quelques pas du Bureau ovale du président Barack Obama.

"Il n'y a vraiment pas de temps à perdre. Le président veut qu'il assume ses fonctions" maintenant, a ajouté M. Biden.

"Votre carrière a été exemplaire, général", a encore dit M. Biden face à M. Petraeus, costume sombre et cravate bordeaux. "Vous avez excellé dans tout ce que vous avez entrepris".

M. Petraeus, 58 ans, a gagné ses lettres de noblesse en Irak. En 2003, il était responsable des troupes américaines pour le nord irakien et commandait la 101e division aéroportée. Il a ensuite supervisé jusqu'en 2005 la reconstruction de l'armée irakienne.

A son retour d'Irak, il a réécrit le manuel de la contre-insurrection, document de référence de l'armée et des Marines pour lutter contre les insurgés et source d'inspiration pour la nouvelle stratégie en Irak et ensuite en Afghanistan.

M. Petraeus a été choisi par M. Obama pour succéder à la tête de la CIA à Leon Panetta, appelé à remplacer Robert Gates au poste de secrétaire à la Défense.

Le président avait officialisé cette décision fin avril, quelques jours avant l'élimination du chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden dans un raid de commando américain au Pakistan, et M. Petraeus, très respecté à Washington, a obtenu le soutien unanime du Sénat à sa nomination le 30 juin.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.