Accéder au contenu principal
COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

Les Fidji s'imposent avec panache face à la Namibie

Texte par : Dépêche
2 min

Les Fidji ont assuré le spectacle en battant la Namibie, 49-25, pour leur premier match de la poule B du Mondial néo-zélandais. Leur ailier Vereniki Goneva a inscrit quatre des six essais fidjiens.

Publicité

AFP - Les Fidji et leur ailier Vereniki Goneva ont frappé fort et assuré le spectacle pour leur premier match de la Coupe du monde en battant la Namibie 49 à 25 (mi-temps: 32-15) avec six essais au total, samedi à Rotorua (poule B).

Goneva auteur de quatre essais a été le grand homme de cette rencontre agréable à suivre dans le stade champêtre de Rotorua baigné par le soleil de l'hiver austral. Les Fidji s'octroient de plus le point du bonus.

"C'est fantastique ce qu'a réalisé Vereniki (Goneva) en marquant quatre essais" a lancé le capitaine Deacon Manu à l'issue de la rencontre.

"Mais il faudra retenir les leçons de ce match quand nous jouerons contre l'Afrique du Sud (le 17 septembre), un palier à franchir pour nous", a-t-il souligné.

Après une entame de partie favorable aux Namibiens, très réalistes, à l'image du demi d'ouverture Theuns Kotze auteur de trois drops en cinq minutes, les Fidjiens, quart de finalistes en 2007, ont commencé à mettre la main sur le ballon pour enfiler les essais les uns après les autres. L'ancien joueur de Clermont, l'ailier Napolioni Nalaga, transféré à la Western Force en Australie (Super 15), a marqué le dernier essai des Fidji.

Les Namibiens, auteurs de deux essais, ont offert une belle résistance et toujours essayé de pratiquer un rugby ouvert.

"Mais nous avons commis trop de fautes contre une équipe comme les Fidji et ça ne pardonne pas", a déploré le troisième ligne Jacques Burger.

Pour leur deuxième match, les Fidji affronteront l'Afrique du Sud, championne en titre, le samedi 17 septembre à Wellington. La Namibie rencontrera les Samoa mercredi 14 septembre toujours à Rotorua.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.