Accéder au contenu principal

La Chine reconnaît à son tour le CNT libyen

Pékin a annoncé lundi avoir formellement reconnu le Conseil national de transition comme "autorité gouvernante et représentative du peuple libyen". La Chine était le dernier membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU à tergiverser.

Publicité

AFP - La Chine a formellement reconnu lundi le Conseil national de transition (CNT) comme "l'autorité gouvernante et représentative du peuple libyen", a rapport l'agence officielle Chine Nouvelle.

Pékin "a officiellement reconnu le CNT de Libye en tant qu'autorité gouvernante et représentative du peuple libyen," a indiqué le service en langue anglaise de l'agence, sans plus de précisions.

Où se cache Kadhafi ?

Prenant acte de la chute du régime de Mouammar Kadhafi, la Chine, qui avait déjà demandé la semaine dernière au CNT de "garantir réellement les intérêts des entreprises chinoises en Libye", devient ainsi le dernier membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU à reconnaître officiellement l'organe politique de la rébellion.

Pékin avait évacué de Libye en février et en mars, lors d'une opération de grande envergure, quelque 36.000 de ses ressortissants employés dans les hydrocarbures, la construction, les chemins de fer ou les télécoms.

La deuxième économie mondiale avait mis en oeuvre environ 50 grands projets en Libye pour une valeur estimée à au moins 18,8 milliards de dollars (13,1 milliards d'euros), selon le ministère chinois du Commerce.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.