Le premier ministre turc entame une tournée dans les pays arabes

Recep Tayyip Erdogan a été accueilli à bras ouverts en Égypte. L’époque de la lutte d’influence turco-égyptienne semble révolue au profit d’Ankara. Erdogan reste dans une suite logique de repositionnement rhétorique initié à Davos, en passant par l’incident de la flottille et jusqu’au discours guerrier du Caire.