Accéder au contenu principal

Lille et l'Olympique lyonnais tenus en échec

Lille et Lyon n'ont pas réussi à faire la différence en Ligue des champions. À domicile, les Lillois n'obtiennent qu'un nul 2-2 face au CSKA Moscou (photo). Les Gones ne parviennent à faire mieux qu'un 0-0 contre l'Ajax, à Amsterdam.

Publicité

Le point sur l'ensemble des matchs de la soirée de mercredi en Ligue des champions :

AFP - L'Inter Milan, champion d'Europe 2010, s'est inclinée dès son entrée en lice dans la Ligue des champions 2011-2012 à domicile face à Trabzonspor (0-1), tandis que les deux clubs de Manchester, City et United, étaient tenus en échec sur le même score (1-1).

Groupe A

Manchester City (ENG) - Naples (ITA): cinq minutes, c'est le temps qu'aura duré l'avantage napolitain donné par le "Matador" uruguayen Cavani (69e), avant que Kolarov n'égalise (1-1, 74e), pour éviter une faux pas d'entrée aux Citizens.

Villarreal (ESP) - Bayern Munich (GER): le Bayern a fait la bonne opération dans ce groupe si relevé en s'imposant 2-0 en Espagne, sur des buts de Kroos (7e) et Rafinha (76e), et confirme sa grande forme avec cette 5e victoire consécutive (Bundesliga et C1 confondues). Le Sous-Marin jaune en revanche démarre de la pire des façons à domicile, à la dernière place du groupe.

Groupe B

Inter Milan (ITA) - Trabzonspor (TUR) 0-1: quel coup de tonnerre ! L'Inter, déjà battue en ouverture du championnat par Palerme (4-3), a connu une deuxième défaite de suite qui pourrait faire jaser (0-1). Un but de Celustka (76e), marqué au milieu d'une défense apathique et après un tir d'Altintop sur la barre, a permis aux Turcs de s'emparer de la tête du groupe à la surprise générale.

Lille (FRA) - CSKA Moscou (RUS): Doumbia les a refroidis ! Lille menait tranquillement 2-0 grâce à Sow (45e) et Pedretti (57e), qui avaient concrétisé les nombreuses occasions des Français et leur domination générale, mais la baisse de régime lilloise permettait à l'attaquant du CSKA, Doumbia, d'égaliser à 2-2 (72e, 90e). Un point inespéré pour les Russes, deux points de perdus pour les Français.

Groupe C

Benfica (POR) - Manchester United (ENG): MU a tremblé, et a d'ailleurs paru l'ombre de lui-même, surtout en première période, mais MU a ramené un bon point de Lisbonne (1-1). Cardozo avait ouvert le score (25e) et Giggs lui avait répondu (42e), battant ainsi son propre record de buteur le plus âgé en Ligue des champions, à 37 ans et 289 jours. Les Portugais peuvent pour leur part nourrir quelques regrets.

Bâle (SUI) - Galati (ROM): des buts des deux Frei (Fabian à la 39e, Alex à la 84e sur penalty) ont offert aux Suisses, qui ont surmonté l'égalisation de Pena (58e), une victoire 2-1 synonyme de première place. A noter une fin de match houleuse, avec un carton rouge par équipe.

Groupe D

Dinamo Zagreb (CRO) - Real Madrid (ESP): service minimum pour le Real (1-0), loin des cartons assenés en Liga. Jose Mourinho avait pourtant aligné son équipe-type, mais elle s'avéra maladroite devant le but, manquant souvent le cadre ou se heurtant à un bon Kevala dans ses cages. Di Maria a finalement débloqué le score (53e) à la suite d'une action collective entre Cristiano Ronaldo, Benzema et Marcelo. Ce dernier a d'ailleurs été exclu (73e).

Ajax Amsterdam (NED) - Lyon (FRA): les deux équipes (0-0) peuvent avoir des regrets: l'Ajax pour avoir démarré avec un nul à domicile, et Lyon pour être passé tout près d'une victoire, en s'étant procuré les meilleures occasions.

                 
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.