Accéder au contenu principal

Début de campagne européenne facile pour le PSG et compliqué pour Rennes

Le Paris-Saint-Germain entame les phases de poules de la Ligue Europa en recevant les modestes autrichiens de Salzbourg, jeudi. La tâche s'annonce nettement plus ardue pour Rennes, qui se déplace chez les Italiens de l'Udinese.

Publicité

AFP - Le Paris SG et son recrutement à 85 millions d'euros s'offrent une entrée en douceur en Europa League jeudi à domicile contre les modestes Autrichiens de Salzbourg, tandis que Rennes ira en Italie sur le terrain de l'Udinese, gros calibre recalé aux barrages de la Ligue des champions.

Dans son groupe F, le PSG devrait passer des jours paisibles, avec Salzbourg, les Tchèques du Slovan Bratislava et les Espagnols de l'Athletic Bilbao.

A vrai dire, joueurs et encadrement du PSG ont déjà coché dans leur calendrier la date du 29 septembre, pour la 2e journée de poules. Ce jour-là, il y aura pour la bande à Javier Pastore, "l'homme qui valait 42 millions d'euros", un déplacement dans la "cathédrale" de San Mames, terre basque d'un Bilbao jamais évident à négocier chez lui.

Mais pour la 1ère journée, la soirée s'annonce paisible jeudi au Parc des Princes face au leader du peu relevé championnat autrichien, qui se présentera dans la capitale française avec un effectif diminué.

La question pour l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré est: faire tourner son effectif ou tenter de cultiver les automatismes d'un collectif qui en manque cruellement?

La réflexion est toute autre pour son homologue rennais Frédéric Antonetti: il faudra tenir le choc à Udine. L'Udinese avait fait forte impression aux techniciens du club breton qui avaient regardé les vidéos du barrage fatal aux Italiens, 4e du dernier Calcio, éliminés par Arsenal (succès londoniens 1 à 0 à l'aller et 2 à 1 au retour).

Antonetti a peu modifié le groupe qui a gagné contre Marseille (1-0) en championnat mais devrait quand même faire tourner un peu.

En dehors des terrains, la vie du groupe I des Rennais est rythmée par les décisions des cours de justice civiles et sportives. L'UEFA a exclu les Suisses du FC Sion pour non-éligibilité de joueurs et a repêché son adversaire des barrages, le Celtic Glasgow, pour les poules.

Les recours de Sion n'y ont rien changé et c'est donc bien les Ecossais que l'Atletico Madrid accueillera jeudi. Ce groupe I est le plus relevé de l'Europa League.

Dans les autres poules, il faudra surveiller Djibril Cissé qui a l'air très en forme avec la Lazio Rome. Le club italien de +Djib+, dans le groupe D, commence "piano-piano" avec la réception des Roumains de Vaslui.

                  

Programme de la 1re journée de la l'Europa League de football, jeudi 15 septembre (Groupes A à F à 19h00 heure française, Groupes G à L à 21h05 heure française):

                  

Jeudi 15 septembre:

Groupe A: PAOK Salonique (GRE) - Tottenham (ENG)

Shamrock Rovers (IRL) - Rubin Kazan (RUS)

Groupe B: Hanovre (GER) - Standard Liège (BEL)

Copenhague (DEN) - Vorskla Poltava (UKR)

Groupe C: Hapoël Tel-Aviv (ISR) - Rapid Bucarest (ROM)

PSV Eindhoven (NED) - Legia Varsovie (POL)

Groupe D: FC Zurich (SUI) - Sporting Portugal (POR)

Lazio Rome (ITA) - Vaslui (ROM)

Groupe E: Dynamo Kiev (UKR) - Stoke City (ENG)

Besiktas (TUR) - Maccabi Tel-Aviv (ISR)

Groupe F: Slovan Bratislava (SVK) - Athletic Bilbao (ESP)

Paris SG (FRA) - Salzbourg (AUT)

Groupe G: AZ Alkmaar (NED) - Malmö (SWE)

Austria Vienne (AUT) - Metalist Kharkhov (UKR)

Groupe H: Club Bruges (BEL) - Maribor (SLO)

Birmingham (ENG) - Braga (POR)

Groupe I: Udinese (ITA) - Rennes (FRA)

Atletico Madrid (ESP) - Celtic Glasgow (SCO)

Groupe J: Maccabi Haifa (ISR) - Larnaca (CHY)

Steaua Bucarest (ROM) - Schalke 04 (GER)

Groupe K: Wisla Cracovie (POL) - Odense (DEN)

Fulham (ENG) - Twente (NED)

Groupe L: Sturm Graz (AUT) - Lokomotiv Moscou (RUS)

Anderlecht (BEL) - AEK Athènes (GRE)

                  

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.