Accéder au contenu principal
ÉGYPTE

Dans le Sinaï, sabotage d'un gazoduc alimentant Israël et la Jordanie

Texte par : Dépêche
2 min

Un gazoduc égyptien livrant du gaz à Israël et à la Jordanie a été saboté par des hommes armés dans le nord du Sinaï. Il s'agit de la sixième attaque menée depuis février contre cette installation.

Publicité

AFP - Les livraisons de gaz égyptien à la Jordanie sont interrompues à la suite de l'attaque dans la nuit de lundi à mardi contre des installations du gazoduc égyptien livrant du gaz à Israël et à la Jordanie, a indiqué mardi le ministre jordanien de l'Energie.

"Les livraisons de gaz égyptien à la Jordanie sont interrompues à la suite de l'attaque du gazoduc", a déclaré mardi à l'AFP Khaled Toukan.

"Nous avons été informés tôt mardi par un appel téléphonique des autorités égyptiennes de l'attaque et de l'interruption des livraisons", a ajouté le ministre.

Il a souligné que la Jordanie recevra plus tard "un rapport officiel des autorités égyptiennes à ce sujet".

Le gaz égyptien couvre 80% des besoins de la Jordanie pour la production d'électricité, soit 6,8 millions de mètres cubes de gaz quotidiennement importés.

L'incendie au gazoduc suite à l'attaque était "sous contrôle" mardi matin, a indiqué l'agence officielle égyptienne Mena.

L'attaque a eu lieu contre une station de pompage située dans le village de al-Midan, 25 km au sud-ouest du village d'al-Arish, dans le nord de la péninsule du Sinaï. Deux personnes vivant à proximité ainsi qu'un garde de la station ont été blessés et souffrent de brûlures, selon la Mena.

L'agence égyptienne, citant des témoins, confirme également que des inconnus armés circulant à bord d'un véhicule sans immatriculation ont ouvert le feu contre la station, provoquant une explosion.

Il s'agit de la sixième attaque menée depuis février dernier contre ce gazoduc, dont les livraisons à Israël et la Jordanie ont à plusieurs reprises dû être suspendues en raison des dégâts. Plusieurs tentatives d'attentats ont également été déjouées.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.