Accéder au contenu principal
BAHREÏN

Vingt médecins condamnés à la prison pour incitation à la révolte

Texte par : Dépêche
2 min

Vingt médecins ont été condamnés, jeudi, à des peines de prison pour vol de médicaments et appel au renversement du régime. Eux clament leur innocence et se disent punis pour avoir soigner des manifestants blessés par les forces de l'ordre.

Publicité

REUTERS - Un homme a été condamné à mort jeudi à Bahreïn pour avoir tué un policier et 20 médecins ont été condamnés à des peines de cinq à 15 ans de prison pour vol de médicaments et recel d'armes à feu durant les manifestations dans le royaume en mars.

Ali al Taouil a été jugé coupable du meurtre d'un policier en le percutant avec une voiture et de participation à des rassemblements interdits avec des "desseins terroristes", rapporte l'agence de presse officielle BNA.

Un autre homme a été condamné à la réclusion à perpétuité pour sa participation à ces événements.

Dans un autre procès, 20 médecins ont été condamnés pour occupation d'un hôpital, propagation de mensonges et d'informations erronées, refus de soins, incitation à la haine et appel au renversement du régime.

Ces médecins clament leur innocence et se disent victimes de la volonté du pouvoir de punir le personnel médical ayant prodigué des soins aux manifestants blessés par les forces de l'ordre.

Dix d'entre eux ont été condamnés à 15 ans de prison, deux autres à 10 ans de prison et les huit derniers à cinq ans de prison.

Des manifestants issus pour l'essentiel de la majorité chiite du pays se sont mobilisés en mars pour dénoncer une discrimination à leur encontre et réclamer une plus grande implication dans les affaires du pays, dirigé par une famille sunnite.

Ce mouvement a été maté par la force avec l'aide de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, sollicités par le pouvoir.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.