Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 05/10/2011

"Le dalaï-lama interdit d'Afrique du Sud"

Presse internationale, Mardi 4 octobre. A voir dans la presse internationale ce matin, la police saoudienne qui tire sur des manifestants, le 10e anniversaire du début de la guerre en Afghanistan, le dalaï-lama et l’Afrique du sud, la fin du monde et le surf à l’école.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec The Independent, qui livre ce matin cette information exclusive: la police aurait tiré sur des manifestants en Arabie Saoudite.
 
Le vent de protestation qui a balayé le monde arabe soufflerait donc désormais sur le pays, d’après The Independent, qui raconte que depuis trois jours maintenant, des manifestations ont lieu à Al Qatif, une ville chiite de la côte est du pays, et que l’une d’entre elles, qui a eu lieu lundi soir, a amené la police à tirer sur les manifestants, une première.
D’après des opposants, plusieurs personnes auraient été blessés, 24 hommes et trois femmes, tandis que les autorités saoudiennes font état de 11 policiers et trois civils blessés. Ce qui aurait mis le feu aux poudres d’après le journal, c’est l’arrestation à al-Awamyiah, une autre ville chiite, d’un homme de 60 ans, pour obliger son fils, un opposant au régime, à se rendre, un incident qui aurait déclenché la colère des chiites, qui s’estiment discriminés par le royaume wahhabite. De quoi inquiéter les Etats-Unis, qui sont le principal allié de l’Arabie Saoudite, et qui pourraient s’inquiéter d’une déstabilisation d’une région qui est la plus riche au monde en pétrole.
 
Et puis le 8 octobre, ce sera le 10ème anniversaire du début de la guerre en Afghanistan, et ce matin, The Guardian revient sur les pertes civiles engendrées par ce conflit.
The Guardian qui a eu accès à des documents de l’armée anglaise qui détaille la façon dont plusieurs incidents auraient été tués par les troupes britanniques depuis 2005, les cas de 72 personnes tuées ou blessées soit par des tirs, soit par des bombes.
 
On passe maintenant en Afrique du sud, où c’est confirmé, le Dalaï Lama, ne va pas pouvoir se rendre.
Ce n’est pas une surprise, depuis plusieurs mois la presse sud-africaine fait état des pressions de la Chine sur le gouvernement et sur le président Zuma pour qu’aucun visa ne soit accordé au Dalaï Lama qui souhaitait, lui, répondre à une invitation de Desmond Tutu.
Ce matin le Prix Nobel de la paix n’a pas de mots assez durs pour qualifier cette décision, il écrit ce matin dans The Mail and Guardian que l’Afrique du Sud d’aujourd’hui est pire que celle du temps de l’apartheid.
 
Et Desmond Tutu n’est pas le seul à s’émouvoir de ce refus, l’éditorial du Mail and Guardian est plus violent encore: «Ok, so we’re China bitches», «nous sommes les putains de la Chine».
 
Et on termine cette revue de presse avec cet article de The Independent, qui écrit que le Mexique parvient de nouveau à séduire les touristes. La raison de ce retour de flamme, c’est la fin du monde supposément annoncée par le calendrier maya - d’après les tenants de l’Apocalypse, ce serait pour décembre 2012.
 
En attendant, je vous propose de jeter un cil à cet article du Guardian, qui nous apprend que le surf va faire son entrée au programme scolaire des jeunes élèves de Hawaï.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/10/2018 Revue de presse

L'Algérie interdit le niqab dans les lieux de travail

Dans la presse ce vendredi, l'Algérie interdit le niqab dans les lieux de travail, une mesure, selon certains, visant à détourner les esprits de l’emprisonnement de généraux par...

En savoir plus

19/10/2018 Revue de presse

Johnny Hallyday : "Même pas mort"

A la Une de la presse ce vendredi, l'album posthume de Johnny Halliday qui débarque sur les ondes et das les bacs, l'onde de choc de l'affaire Khashoggi qui suscite une...

En savoir plus

18/10/2018 Revue de presse

Jamal Khashoggi : "Ce dont le monde arabe a le plus besoin, c'est de la liberté d'expression"

Dans la presse, jeudi 18 octobre, la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, qui n’est toujours pas réapparu depuis son entrée dans le consulat saoudien d’Istanbul, le 2...

En savoir plus

18/10/2018 Revue de presse

"Affaire Khashoggi : le début de la fin pour MBS ?"

À la une de la presse, jeudi 18 octobre, la proposition de prolonger la période de transition après le Brexit, pour gagner du temps, faute d’accord. Les derniers développements...

En savoir plus

17/10/2018 Revue de presse

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

À la une de la presse, mercredi 17 octobre, les réactions au remaniement ministériel en France, à la perquisition chez Jean-Luc Mélenchon et au siège de la France Insoumise. Les...

En savoir plus