Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Economie

Steve Jobs, l'emblématique patron d'Apple, est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/10/2011

Co-fondateur du fabricant informatique américain Apple, Steve Jobs est décédé mercredi des suites d'un cancer du pancréas à l'âge de 56 ans. En congé maladie depuis janvier, il avait quitté la direction générale de l'entreprise le 24 août.

AFP - Le fabricant informatique américain Apple a annoncé mercredi soir la mort de son emblématique ancien directeur général Steve Jobs, âgé de 56 ans, qui avait cofondé la société en 1976 et avait orchestré le lancement des produits vedettes de la marque, du Mac à l'iPad.

"Nous sommes profondément attristés d'annoncer que Steve Jobs est décédé aujourd'hui", indique un bref communiqué du conseil d'administration de la société.

"Le caractère brillant, la passion et l'énergie de Steve ont été la source d'innovations innombrables qui enrichissent et améliorent nos vies à tous", ajoute le groupe californien.

Né à San Francisco le 24 février 1955, Steve Jobs souffrait de graves problèmes de santé depuis plusieurs années. Il a été atteint en 2004 d'une forme rare de cancer du pancréas et a subi une transplantation du foie en 2009.

En congé maladie depuis janvier dernier, il avait annoncé sa démission de son poste de directeur général le 24 août, cédant les rênes à son numéro deux Tim Cook.

"Apple a perdu un visionnaire et un créateur de génie, et le monde a perdu un être humain incroyable", a réagi ce dernier, dans un courriel aux employés du groupe rendu public.

"Steve laisse derrière lui une société que seul lui pouvait avoir bâtie, et son esprit sera pour toujours la fondation d'Apple", a-t-il poursuivi.

Steve Jobs avait confondé l'entreprise dans un garage en 1976 avec Steve Wozniak. Il avait démissionné en 1985 au terme d'une lutte de pouvoir interne et le groupe avait périclité jusqu'à son retour aux commandes en 1997.

Il avait depuis orchestré le lancement des produits vedettes de la marque à la pomme croquée: de l'ordinateur iMac à la tablette iPad, en passant entretemps par le baladeur numérique iPod ou le téléphone multifonctions iPhone, dont la dernière version avait été présentée mardi.

"Steve est mort en paix aujourd'hui entouré de sa famille", a indiqué sa famille dans un communiqué distinct.

"Dans sa vie publique, Steve était connu comme un visionnaire. Dans sa vie privée, il chérissait sa famille", est-il ajouté.

Un site internet sera mis à la disposition de ceux qui veulent rendre hommage à M. Jobs, précise sa famille.

Première publication : 06/10/2011

  • TECHNOLOGIES

    Steve Jobs quitte la direction d'Apple

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIE

    Le dauphin Tim Cook prend la place du maître Steve Jobs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)