Accéder au contenu principal

Embellie américaine surprise sur le front des embauches

L'économie américaine a créé quelque 103 000 nouveaux emplois au mois de septembre, soit 81 % de plus qu'en août. Une embellie qui est cependant insuffisante pour faire baisser le taux de chômage, qui stagne à 9,1 %.

PUBLICITÉ

AFP - Les créations d'emplois se sont accélérées aux Etats-Unis en septembre malgré les difficultés conjoncturelles mais restent insuffisantes pour faire baisser le chômage de masse qui frappe le pays, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington.

L'économie américaine a créé plus d'emplois qu'elle n'en détruit pour le onzième mois d'affilée, et le solde net des embauches s'est établi à 103.000 postes en septembre, soit 81% de plus qu'en août, indique le rapport mensuel sur l'emploi du département du Travail.

Ce chiffre est nettement meilleur que ne le pensaient les analystes, dont l'estimation médiane donnait 60.000 créations de postes en septembre.

Le ministère précise que le solde du mois "a reflété en partie" la reprise du travail de 45.000 employés des télécommunications qui étaient en grève le mois précédent.

Il a également revu en nette hausse son chiffre des embauches d'août, indiquant que le solde des créations d'emplois s'était établi ce mois-là à 57.000, après avoir estimé au début du mois de septembre qu'elles avaient été nulles.

Les créations d'emplois restent malgré tout insuffisantes pour faire baisser le taux de chômage officiel, qui a stagné à 9,1% en septembre, son niveau depuis le mois de juillet, comme le prévoyaient les analystes.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.