Accéder au contenu principal

La grossesse de Carla Bruni-Sarkozy : de la rumeur au secret de polichinelle

Carla Bruni-Sarkozy a été admise à la clinique de la Muette, à Paris. C’est la première fois que le locataire de l’Élysée va accueillir un enfant en cours de mandat. Retour en images sur une grossesse pas si discrète.

PUBLICITÉ

Interrogé en janvier 2008 par Roselyne Febvre, journaliste politique à FRANCE 24, le président Nicolas Sarkozy confirme pour la première fois et de façon implicite, son futur mariage avec la chanteuse Carla Bruni. "La présidence française n'a aucun commentaire sur ce qui relève de la vie privée", commente l’Élysée. La noce sera célébrée un mois plus tard.

 

Scène étonnante, le président français et la Première dame affichent leur complicité devant des journalistes du magazine féminin "Femmes Actuelles", conviées en mai 2009 au Palais de l’Elysée.

La rumeur qui fait état de la grossesse de Carla Bruni est confirmée mi-mai par Pal Sarkozy, le père du chef de l'Etat. L’octogénaire confie au quotidien allemand "Bild" "se réjouir de l’arrivée de son petit-enfant". Invitée du journal de TF1 quelques jours plus tard, la Première dame ne confirme pas l’information.

Fin mai, elle officialise sa grossesse à Deauville où elle affiche son ventre rond aux côtés des autres femmes de chefs d’Etat du G8.

Dans un entretien accordé fin septembre à France 2, Carla Bruni évoque ouvertement sa grossesse. C’est la première fois dans l'histoire de la République que le locataire de l'Elysée accueille un enfant en cours de mandat.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.